Nouveautés

Un nouveau marqueur plus précoce de la MRC : la SDMA

Un nouveau marqueur plus précoce de la maladie rénale chronique (MRC) : la SDMA
La SDMA (diméthylarginine symétrique) est une petite molécule éliminée quasi -exclusivement par excrétion rénale et qui est corrélée négativement, comme la créatinine, au débit de filtration glomérulaire, notamment chez le chat. Elle est plus sensible car son augmentation survient plus précocement que pour la créatinine. C’ est donc un paramètre intéressant pour dépister une maladie rénale chronique débutante, en particulier chez le patient gériatrique, lors de PU-PD débutante par exemple.

Chez LABOKLIN, le dosage de la SDMA se fait par un test ELISA, très spécifique, et peu gêné par une hémolyse ou une lipémie du sérum. A ce jour, nous avons établi des valeurs de référence chez le chien et le chat adultes.

Prélèvement : sérum (à défaut plasma hépariné) 0,5 ml

08.01.2016

PCR infectieuses nouveaux tests pour chien, chat, lapin & Co

Notre test PCR de recherche des filaires est devenu semi-quantitatif : un résultat positif est rendu  avec l’estimation de la quantité de microfilaires présentes dans le sang (faible, moyenne, élevée par ex.). Cette pan- PCR recherche différentes espèces de microfilaires (D. immitis, D. repens, A. reconditum, D. dracunculoides, entre autres). Pour la diagnose différentielle de l' espèce lors de résultat positif, un test PCR complémentaire peut être réalisé sur demande.

12.10.2015

Du côté des ectoparasites

Nouveauté : test PCR pour la recherche de Demodex sp chez le chien et le chat
 Cette PCR semi-quantitative recherche  les espèces de Demodex pathogènes rencontrés jusqu’à présent chez le chien (D.canis, D.injai, D.cornei)  et le chat (D.cati, D.gatoi, D.felis).
Prélèvement : raclages cutanés profonds

01.10.2015

Archives

Accès aux archives


quête:
Conditions of Use |  information sur l´impression |  Plan du site
©2016 by webDa Medien GmbH